©Jean-Sébastien Evrard - Château de Brissac ©Château de Brissac - Château de Brissac ©Château de Brissac - Château de Brissac ©Château de Brissac - Château de Brissac ©Château de Brissac - Château de Brissac ©Château de Brissac - Château de Brissac
Château de Brissac
Château de Brissac
Château de Brissac
Château de Brissac
Château de Brissac
Château de Brissac
Château de Brissac
Château de Brissac
Château de Brissac
Château de Brissac

Depuis les vastes pelouses de son parc aux tonalités romantiques, les façades de Brissac élèvent leur surprenante architecture. Les tours massives et les soubassements fortifiés, vestiges des temps féodaux, enserrent un édifice classique pour offrir au soleil levant la gracieuse dissymétrie de ses façades monumentales. Brissac, c’est aussi l’histoire d’une famille qui ne quitta jamais sa terre d’Anjou. Depuis René de Cossé premier seigneur du lieu au tout début du XVIème siècle se sont succédées ici plus de 20 générations attachées à protéger et embellir, collectionner et décorer. C’est aujourd’hui la demeure du treizième duc de Brissac.

INCONTOURNABLES

Le parc romantique

Ce parc d'inspiration très romantique offre au promeneur de nombreuses promenades qui invitent à la contemplation du monument. Poétiquement appelées, allée du mausolée, cascade Jeanne Say, maison du jardinier ou vigne des cinq siècles, chacune de ces promenades évoque le souvenir de celles et ceux qui ont aiméces lieux au cours des siècles passés.

En savoir +

INCONTOURNABLES

Les vins du domaine

Le vignoble du château, fidèle à la tradition viticole de son terroir Angevin, porte à maturité un fruit savoureux et lumineux, le Rosé d’Anjou. Présenté en dégustation dans les caves pavées, il permet à chaque visiteur d’emporter le souvenir vivant et convivial de son séjour en Val de Loire.

En savoir +

INCONTOURNABLES

Le village de Brissac

Le village de Brissac Charmant village adossé à un coteau que domine l’église Saint Vincent – Patron des vignerons- Brissac offre le calme de ses rues anciennes, de ses jardins potagers et de ses maisons de tuffeau. La pittoresque descente en lacets de sa rue principale mène à l’entrée du parc comme un lien naturel, proche et protecteur, qui unit l’histoire d’un village à celle de son château.

TRESORS CACHES

La salle d'opéra

Quel étonnement lorsque le visiteur pousse une porte et pénètre dans le théâtre de Brissac ! Née du rêve ambitieux de Jeanne Say -Marquise de Brissac -cette salle de spectacle dédiée à l'Opéra accueillit de 1890 à 1916 un festival lyrique. La châtelaine, elle-même soprano talentueuse y accueillit le Tout Paris artistique et mondain.

En savoir +

TRESORS CACHES

Le souterrain en eau

Long de 250 mètres, cet ingénieux ouvrage civil permettait de dériver les eaux de la rivière Aubance en cas de crue lors de sa traversée du parc, afin d'éviter que ne soient inondés les parterres. Habilement mis en lumière, sa voûte de schiste se reflète, intacte, dans l'eau de son canal d'ardoise.

En savoir +

COUPS DE COEUR

Le château de Serrant

 

A Serrant, vous avez rendez-vous avec un magnifique édifice emblématique de l'architecture Renaissance. Et l'intérieur se révèle aussi séduisant que l'extérieur... Une façade faite de schiste et de tuffeau, deux tours coiffées de dômes et des douves imposantes, voilà pour l'extérieur. A l'intérieur, des cuisines prêtes à revivre, un bel escalier à plafond sculpté, une riche bibliothèque comprenant douze mille volumes, des tapisseries et des œuvres d'art : assurément le plus occidental des châteaux de la Loire tient toutes ses promesses. Ajoutez à cela l'une des plus belles collections de mobiliers de France avec, en vedette, le célèbre cabinet d'ébène d'Henri IV et vous serez enthousiasmés. A votre programme : des visites à thèmes particulièrement instructives, des visites nocturnes qui subliment l'élégance des lieux, des animations... Bref, tout pour passer un excellent moment porté par les richesses de l'histoire.

 

En savoir plus >>

 

Tous les coups de coeur