©L. Chevalier/CRT Centre Val de Loire - Chateau de Langeais ©L. Chevalier/CRT Centre Val de Loire - Chateau de Langeais ©P. Forget/CRT Centre Val de Loire - Chateau de Langeais ©J. Percher/CRT Centre Val de Loire - Chateau de Langeais ©J.M. Laugery - Chateau de Langeais ©C. Lazi/CRT Centre Val de Loire - Chateau de Langeais
Château de Langeais
Château de Langeais
Château de Langeais
Château de Langeais
Château de Langeais
Château de Langeais
Château de Langeais
Château de Langeais
Château de Langeais
Château de Langeais

Deux châteaux, deux prouesses architecturales

Sur l’éperon dominant la Loire, le premier château est édifié à partir de 994 par le puissant et redouté comte d’Anjou Foulques Nerra.
Il est aujourd’hui l’un des plus vieux donjon de France : vestiges significatifs, comme ceux du donjon, habillé aujourd’hui d’une reconstitution d’échafaudage médiéval.
Cette reconstitution et ses engins de levage transportent les visiteurs au temps des bâtisseurs de l’an Mil.

De l’autre côté de la cour se trouve le second château royal, édifié sur ordre de Louis XI à la fin du XVe siècle (1465).
Louis XI souhaitait un édifice qui, du haut de ses tours et de son chemin de ronde, permettait de contrôler la rive droite de la Loire.
Sa façade majestueuse est ainsi dotée d’un chemin de ronde, de tours et d’un pont-levis du côté de la ville.
Dans la cour intérieure, les façades percées de fenêtres décorées révèlent une résidence raffinée fort agréable, annonçant toutes les subtilités de la Renaissance.

 

Un mariage historique 

Entre ses murs, le 6 décembre 1491, se jouèrent les destins de la France et de la Bretagne par le mariage de Charles VIII et de la duchesse Anne de Bretagne. Ce mariage marqua le rattachement du duché à la Couronne de France scellant la fin de son indépendance.
Un spectacle saisissant de réalisme plongera le visiteur au cœur de cet événement majeur de l’histoire de France .

Dans le logis, les nombreuses tapisseries, meubles et objets d’art d’époque évoquent à merveille l’art de vivre raffiné de la fin du Moyen Âge : quinze salles sont richement meublées et décorées grâce à la magnifique collection constituée par Jacques Siegfried à la fin du XIXe siècle.

En savoir plus sur le château de Langeais>>