©JS.Mutschler/CRT Centre Val de Loire - Cité Royale de Loches ©JS.Mutschler/CRT Centre Val de Loire - Cité Royale de Loches ©L.Chevalier/CRT Centre Val de Loire - Cité Royale de Loches ©Richard/Touraine Cote Sud - Cité Royale de Loches ©P.Duriez/CRT Centre Val de Loire - Cité Royale de Loches ©L.Chevalier/CRT Centre Val de Loire - Cité Royale de Loches
Cité Royale de Loches
Cité Royale de Loches
Cité Royale de Loches
Cité Royale de Loches
Cité Royale de Loches
Cité Royale de Loches
Cité Royale de Loches
Cité Royale de Loches
Cité Royale de Loches
Cité Royale de Loches

La cité royale de Loches se situe en région Centre Val de Loire. A l'origine, la cité est un petit bourg relais de la vallée de l'Indre, sur le vieux chemin marchand d'Amboise à Poitiers. Vers l'an mil, Loches devient une petite ville médiévale. Au Xe siècle, les querelles incessantes qui opposent les comtes de Blois aux comtes d'Anjou, sont à l'origine de son essor. L'angevin Geoffroi Grisegonelle s'établit à Loches et fait construire une église. Son fils Foulques Nerra fait construire l'énorme donjon quadrangulaire toujours visible de nos jours.

INCONTOURNABLES

Un peu d'histoire

Remontez le temps et découvrez l'une des plus belles cités fortifiées de France. Le donjon, haut de 36 mètres, parmi les plus imposants de son époque et l'un des mieux conservés, fut construit par le comte d'Anjou, Foulques Nerra, au début du XIe siècle. Modèle d'architecture militaire, il est transformé en prison royale par Louis XI. Le logis royal, à proximité, joyau de la Renaissance française, haut lieu de l'Histoire de France, a été une résidence de prédilection de la dynastie des Valois. Sa façade ouverte en terrasse domine la ville et la vallée de l'Indre. Le logis a notamment accueilli Jeanne d'Arc, Agnès Sorel et Anne de Bretagne.

En savoir +

TRESORS CACHES

Découvrez l'univers de la cité royale

Dès le pavillon d'entrée du donjon, au delà de la barbacane, le visiteur est plongé dans l'univers carcéral du Moyen-Âge : la tour Louis XI, le martelet, la salle de la question, la salle des graffiti, les cachots, les fortifications et les souterrains... Non loin du logis du gouverneur, le jardin médiéval avec sa pergola, ses banquettes de pelouse et ses barrières d'osier vivant offre un contraste singulièrement serein dans cet environnement oppressant. Dans les salles du logis royal sont présentées de belles tapisseries flamandes, des armures et des tableaux tel le prestigieux retable du Liget, La Passion du Christ attribuée à Jehan Poyet (XVe).

En savoir +

COUPS DE COEUR

Carrières de Vignemont - Loches

Dans cette ancienne carrière de tuffeau, un parcours éclairé et aménagé de 600 mètres permet de découvrir l'histoire de cette délicate pierre blanche et l’utilisation qui en était faite. On vous expliquera le travail des carriers et les techniques d'extraction et de construction de l'Antiquité au XIXème siècle. Souterrains refuges au Moyen-Age, habitations ou caves champignonnières, ces galeries ont de nombreuses facettes à vous révéler.
En savoir plus >>
 

Tous les coups de coeur