FRANCOIS 1er, 1515 – 2015

2015 : une année festive au temps de la Renaissance

François Ier contribua à l’apogée de la Renaissance dans son royaume et dans toute l’Europe. Cinq siècles après cet avènement, l’année 2015 sera marquée par une saison culturelle exceptionnelle dans le Val de Loire. Les différentes facettes de ce roi emblématique seront représentées tout comme les moments forts de son règne. Cet anniversaire sera l’occasion de replonger dans l’univers du XVIe siècle et de nous rappeler que certains bouleversements de l’époque continuent à influencer aujourd’hui encore certains modes de vie.

Visites théâtralisées, concerts, spectacles historiques, expositions… rythmeront une saison culturelle exceptionnelle et permettront de mettre en lumière l’un des critères de l’inscription du Val de Loire au patrimoine mondial par l’UNESCO : haut lieu d’art et d’histoire, le paysage du Val de Loire, et plus particulièrement ses nombreux monuments culturels, illustre les idéaux de la Renaissance et du siècle des Lumières sur la pensée et la création en Europe occidentale.

La Renaissance en Val de Loire

Le début du règne de François Ier est une période dynamique, où le jeune roi âgé de 20 ans, partagé entre les guerres de prestige, la construction de châteaux splendides, mais aussi les chasses et les bals masqués, se fait une place parmi les puissants souverains d’Europe. Depuis un siècle la cour s’est installée dans le Val de Loire. François Ier qui témoigne d’un goût royal pour l'architecture de la Renaissance italienne y introduit un nouveau style appelé la « première Renaissance ». Ses constructions audacieuses - Chambord, Blois - marient le style gothique flamboyant avec les éléments apportés d'Italie. Ses conseillers et financiers, par désir d'affirmer leur nouveau statut ou de flatter le roi, deviennent commanditaires des plus grands châteaux : Azay-le-Rideau, Villandry…

Les différents « visages » de François Ier

Un roi guerrier, un roi chevalier, un souverain européen

Si la victoire de Marignan marque la première année du règne, ce dernier ne sera pas ponctué que de victoires. A l’aube du XVIe siècle, Henri VIII, Charles Quint et François Ier, trois jeunes souverains s’affrontent pour déterminer le destin de l’Europe.

Un roi bâtisseur

Chambord, Blois, Azay-le-Rideau, Amboise, Villandry… Nombreux sont les châteaux de la Loire qui sont issus de ce règne ou très marqués par cette période. Fruits de la volonté royale ou construits par la cour et l’entourage du souverain, ces joyaux du Val de Loire témoignent de la Renaissance française. Le jardin s’agrandit et devient un élément indispensable du château. L’eau, auparavant élément de système défensif, devient élément de plaisance, sous forme sauvage, ou sous forme domestiquée et dirigée dans des canaux, comme à Chambord.

Un roi mécène

Passionné par l’art, le mécénat est pour François 1er un mode de vie et sa cour, un véritable foyer artistique. Comme les grands mécènes d'Italie, il commande des copies d'œuvres antiques, d’artistes français ou étrangers. Sa collection se compose d’œuvres peintes mais contient également des tapisseries, des sculptures, des orfèvreries… Ses conseillers artistiques sont italiens. Léonard de Vinci, le plus célèbre d’entre eux, honore la cour de sa présence. Le roi le loge près d’Amboise, au Manoir de Cloux, aujourd’hui château du Clos-Lucé, où il vit de 1516 à 1519, année de sa mort. Léonard qui porte alors le titre de « Premier Peintre, architecte et mécanicien du Roi » crée des projets architecturaux grandioses et les décors des fêtes somptueuses organisées pour le souverain.

Un roi administrateur

François Ier instaure une gestion moderne de l’État et annonce de grandes transformations institutionnelles. C’est un monarque absolu, ses officiers sont les ancêtres des ministres. On lui doit la création du Trésor d’épargne, du Collège des lecteurs royaux (l'ancêtre du Collège de France), il nomme les évêques français, introduit le dépôt légal en France et institue le français comme langue officielle du royaume. Le début de son règne entre 1515 et 1527 est l’une des périodes phare de l'histoire du Val de Loire.

>> En savoir plus sur la saison culturelle François 1er 2015