© J. Damase / La Loire à Vélo - Le Thoureil

Une histoire

Au fil de la Loire, au fil de l'Histoire

Le Val de Loire compte aujourd’hui un très grand nombre de monuments historiques dont ses majestueux châteaux le long du fleuve, retraçant et mettant en scène tous les grands et petits faits de l’histoire de France .

La Loire est également associée à un grand nombre de monuments qui ne se mirent pas forcément dans ses eaux… Ainsi, Chambord domine les bords du Cosson, Azay-le-Rideau épouse l’Indre, Cheverny se niche dans la vallée du Beuvron, Chenonceau enjambe le Cher, quant au château de Chinon, il flirte avec la Vienne. Tous ces monuments, du château de Sully-sur–Loire (le plus en amont), à celui des Ducs de Bretagne à Nantes (le plus en aval), en passant par Valençay (le plus au sud), bénéficient d’une douceur climatique légendaire et de la beauté éclatante des paysages alentours.

Forteresses médiévales, châteaux royaux et demeures Renaissance, manoirs bucoliques, cathédrales impressionnantes… Ce miracle artistique qui s’est développé sans interruption sur plus de trois siècles et qui a donné naissance à ce que les historiens appellent « l’art de vivre à la française », résulte en effet d’un désastre militaire : la bataille d’Azincourt (octobre 1415). Une défaite qui obligea le Roi de France de l’époque, Charles VII, chassé de Paris par les Anglais, à se réfugier par sécurité sur les rives de la Loire, en Touraine, où étaient déjà érigées de solides forteresses. La région présentait en outre nombre d’avantages : riche fertile, elle est traversée par un fleuve, principale voie de communication entre la Méditerranée, la Bourgogne, le Lyonnais et les provinces du grand ouest. Réfugiée par obligation, la noblesse y demeura, par la suite, pour son plus grand plaisir lors de très longs séjours ! La région fut alors baptisée « le Jardin de la France ». L’âge d’or du Val de Loire ne faisait que commencer… Une fois la paix retrouvée, la prospérité économique alliée au développement des arts donna naissance à une fièvre architecturale sans précédent.

Terre des rois

François Ier, Charles VII, Léonard de Vinci, Maurice Genevoix, Julien Gracq ne s’y trompèrent pas puisqu’ils y élirent eux-mêmes domicile. Aujourd’hui encore, cette dimension culturelle est légion au cœur des paysages variés aux architectures contrastées : habitats troglodytiques, châteaux Renaissance, forteresses médiévales, cités historiques, jardins, abbayes…

En savoir plus sur le Val de Loire >>